Poétique de l'immédiat...

Publié le par revue VENUS D'AILLEURS


Arts populaires, art brut, surréalisme...

undefined




"A contrecoeur, Will se tourna vers le couteau et le prit. Il s'agissait d'un poignard d'aspect banal, avec une lame à double tranchant (…) « Ce côté-ci, déclara Giacomo Paradi, en frôlant la lame avec le manche d'une cuillère, peut couper n'importe quel matériau existant. » (...) « L'autre côté de la lame, reprit le vieil homme, possède des pouvoirs plus subtils. Grâce à lui, tu peux même découper une ouverture dans ce monde. » (...)« Tu cherches une ouverture, si minuscule que tu ne peux pas la voir à l'oeil nu, mais la pointe du couteau saura la trouver, si tu l'accompagnes avec ton esprit. Sonde le vide, tâtonne dans l'air, jusqu'à ce que tu sentes cette infime déchirure dans le monde... » 

 "A la Croisée des Mondes, La Tour des Anges" (tome II), Philip Pullman, 1997 



Le Poignard Subtil est un blog qui vient prolonger la petite revue  L’ART IMMEDIAT auto éditée en 1994-1995 (deux numéros parus) à l’enseigne de l’Atelier du Sciapode. Cette revue avait été elle-même précédée par une autre revuette La Chambre Rouge qui eut 5 numéros de 1982 à 1985, s'intéressant aux fous littéraires, à l'insolite, à la poésie et sur la fin aux arts autodidactes populaires, en la personne par exemple de Gaston Mouly.



Visitez ce blog

Publié dans MAIS AUSSI...

Commenter cet article